La robotique a connu des progrès fulgurants ces dernières années, de nouveaux robots de plus en plus performants sont construits et s’améliorent de jour en jour. Certes, nous sommes encore loin des robots présentés dans les univers de science-fiction, mais nous sommes sur la bonne voie pour y arriver. De plus en plus de personnes font des études dans ce domaine qui connait un engouement grandissant de la part de nombreuses personnes. Plusieurs séminaires, formations et ateliers sont organisés autour de ce thème et de nombreuses voix s’élèvent pour insérer la robotique à des fins pédagogiques dans l’enseignement.

Qu’apporte la robotique à l’enseignement ?

La robotique peut être très intéressante si elle est appliquée à des fins pédagogiques, et ce, dès le plus jeune âge jusqu’en terminale. En effet, la robotique a de nombreux avantages qu’on pourrait exploiter dans l’enseignement. Par exemple :

  • Un public jeune sera beaucoup plus intéressé par la robotique que par un cours normal. Il sera donc plus attentif.
  • La robotique permet l’apprentissage de la démarche scientifique dès le plus jeune âge.
  • La robotique, englobant plusieurs sciences comme informatiques, électronique et la mécanique, initiera les élèves et leur donnera des connaissances sur tous les domaines de cette science.
  • La robotique, de par son côté ludique, permettra d’apprendre avec plaisir, il est toujours satisfaisant de construire son premier robot. Il permettra donc de briser la routine et d’apporter une dynamique nouvelle à l’enseignement et d’améliorer le moral des élèves.
  • La robotique sollicite souvent un travail d’équipe et les élèves apprendront ainsi à nouer des liens et à travailler main dans la main.
  • La robotique ayant des capacités infinies, va développer chez les apprenants un sens de la créativité ainsi qu’une approche nouvelle de la science.
  • La robotique est un excellent travail manuel et pratique.

Quelques exemples de la robotique appliquée à l’enseignement

Il existe aujourd’hui de nombreux kits disponibles sur le marché afin de réaliser des robots. Ces kits sont destinés à différentes tranches d’âges, à commencer par les plus petits enfants.

Il est aussi à noter que la robotique nécessite une partie de programmation, les enfants n’auront pas besoin de connaître un langage informatique, car de nombreux logiciels existent pour les aider à programmer notamment Scratch, et le logiciel complémentaire Arduino qui présente la programmation sous forme de bloc. Cette programmation, facile pour les enfants, se base pourtant sur des notions de logiques et les bases de la programmation traditionnelle, ce qui permettra aux enfants d’apprendre, plus tard, des langages comme le PHP ou le JavaScript.

Le cas le plus notoire de robotique pédagogique est surement Arduino, qui consiste en une carte électronique open source et programmable à souhait et qui peut assurer de nombreuses fonctions, bien que très utilisé par un public plus mûr, le logiciel Arduino correspond parfaitement pour un public jeune et apporte un aspect ludique tout en étant une véritable introduction à la robotique.

Golrish propose également :