Bien que les mariages se font de plus en plus nombreux, un mariage sur trois se termine par un divorce. Les chiffres ne mentent malheureusement pas. La procédure est le plus souvent très pénible autant pour la femme que pour l’homme. À cette procédure de divorce s’ajoute celle du changement de nom de famille. En effet, selon l’article 119 CCS, l’époux ou l’épouse qui a changé de nom de famille lors de son mariage peut vouloir reprendre son nom de célibataire et il ou elle peut de ce fait, le déclarer à l’Officier de l’Etat civil. À travers cet article nous allons essayer de vous donner toutes les informations nécessaires pour changer de nom de famille après un divorce. Nous vous épargneront de ce fait des allés retour inutiles à l’Officier de l’Etat civil. Si à travers cette petite introduction nous avons pu éveiller votre curiosité et que vous désirez en apprendre davantage sur le sujet, nous vous invitons à jeter un coup d’œil rapide à notre article. il saura nous en somme sûrs, vous satisfaire.

Quel rapport entre mariage et nom de famille ?

Sachez d’abord que de nos jours, les choses en matière de divorce et de mariage ont bien changé. La femme ne prends pas automatiquement le nom de son mari lors d’un mariage. Le mari aussi peut prendre le nom de famille de son épouse s’il le souhaite. Toutefois, si le mari veut modifier son nom de famille et adopter celui de sa femme, il devra obligatoirement y joindre le sien.

Nous vous donnons un exemple: Si M.Richard veut épouser Mme. Thomas, alors son nom deviendra M.Richard-Thomas. Dans cette situation le nom de famille de son épouse  » Thomas » deviendra son nom d’usage.

Comment changer de nom de famille après un divorce ?

Quand vous divorcez et en fonction de l’article 264 du Code civil, vous perdez automatiquement le nom de votre conjoint. Si vous êtes une femme, vous reprenez votre nom de famille d’origine, si vous êtes un homme vous perdrez votre nom d’usage. Le changement de nom se fait, certes, automatiquement, mais du point de vu de la paperasse, vous n’avez pas changé de nom après votre divorce. Voilà pourquoi vous devrez :

  • Refaire vos papiers d’identité : passeport, carte d’identité…
  • Vous devez indiquer à votre banque, à votre employeur ainsi qu’à votre assurance que vous avez perdu votre nom après le divorce.
  • Vous devrez communiquer à tous les organismes qui ont un rapport de près ou de loins avec vous, votre nouvelle carte d’identité ainsi que le jugement du divorce.

Golrish propose également :