Tout le monde veut obtenir un placement sécurisé au maximum et ce, avec un taux garanti. En effet, parmi les points les plus importants à prendre en compte avant d’opter pour une assurance vie figure le taux de rendement ou de garantie. Effectivement, ce fond est considéré comme un support qui permet à l’investisseur d’assurer son rendement minimum chaque année. Avec le nombre d’assureurs qui existe sur le marché, la concurrence se fait de plus en plus rude c’est pourquoi, il n’est pas évident pour un potentiel souscripteur de s’y retrouver. Pour une personne cherchant à faire un placement avec un taux garanti, il est possible de comparer les assurances vie afin de trouver celle qui correspond au mieux à son profil.

Comment choisir l’assurance vie qui convient ?

En vue du nombre important d’assureurs, il est nécessaire, avant de se lancer dans son choix, de bien comparer ces assurances vie proposant des taux de rendement différents. Pour se faire, il est important de vérifier les critères suivants :

  • Le taux d’assurance des frais de gestion en euros de la dernière année doit être minimum égal à 4.05 %,
  • Le taux d’assurance vie des frais de gestion des 3 années précédentes doit être minimum égal à 12.7 %,
  • Il est important que ces assurances vie ne demandent aucun frais de versement dans le cas contraire, cela pourrait être considéré comme du profit.

Les meilleurs taux d’assurance vie

Comparer le taux d’assurance vie est le premier acte à considérer avant d’envisager toute option. En effet, celui-ci est plus qu’important en vue des différents rendements qu’il procure. Le seuil minimum considéré doit être comparé suivant les dernières années et l’avis des anciens souscripteurs. Voici ainsi les groupe se situant au top du classement :

  • Monceau assurances : après la retombée fracassante de son rendement effectué en 2015 qui était de 3.2%, celle-ci a pu remonter la pente avec un fond en euro de rémunération de 2.8% pour l’année de 2017 (2.5% pour l’année de 2016),
  • Gaipare : cette association a pu effectuer un rendement de 2.9% en 2016 pour passer à celui de 2.6% en 2017,
  • Allianz Asac : cet organisme a en effet annoncé un taux de rendement de 2.8% pour l’année de 2016,
  • MIF : cette assurance a elle aussi recensé une baisse de son rendement de 2016 qui était de 2.6% pour passer à un autre en 2017 de 2.5%,
  • Generali : les fonds en euro de ce multi gestionnaire recule pour passer d’un rendement de 2.8% à un autre de 2.5%,
  • MASCSF : cet assureur quant à lui a pu garder son rendement de 2.4% constant au cours de l’année 2016 et 2017.
Chaussure de travail
Comment se mettre a son compte ?
Comprendre pour mieux choisir une chambre froide
Comment faire pour avoir de l'argent ?
Loi hamon assurance, une loi relative au contrat d’’assurance
Tampon encreur : Tous les usages DIY (do it yourself) du tampon encreur
Assurance emprunteur : comment faire pour la résilier
Gestion de PME : comment améliorer les résultats de l’entreprise ?
Comment se faire payer en cesu ?
Comment faire une dissertation
Combien de temps dure une assurance de prêt immobilier ?
Loi hamon assurance: La sanction des délais de paiement maximum
Impression couleur en ligne : le paradis des étudiants !
Simulation prêt bancaire : les paramètres à prendre en considération pour faire une simulation de pr...
Impression en ligne : le papier de qualité
Les formations commerciales : nous allons vous en parler davantage
EDF Marseille : que devez-vous savoir sur ce fournisseur ?
Déménagement : où trouver le meilleur prix ?
Courtier en crédit : qu'est ce que c'est ?
Quels sont les petits plus apportés par EDF Lille?
Impression affiche : quelles sont les astuces à ne pas zapper ?
Carte de visite : le passe-partout qu’il vous faut ?
Loi Pinel 2018 : quelles sont les modifications effectuées en 2018 ?
Comment créer une SASU : toutes les démarches en ligne
Rupture conventionnelle et chômage : quel est le rapport ?
Rupture conventionnelle chômage: quels sont les droits obtenus ?
Convention de rupture conventionnelle : comment se déroule-t-elle ?
Loi défiscalisation : comment fonctionne-t-elle ?
Loi Duflot : qu’est-ce que c’est réellement ?
Calcul chômage : quel sera le montant que vous toucherez?