Lorsque les chiens sont bruyants, les voisins sont les premiers impactés et il est même difficile de se prélasser à l’extérieur à cause de ce molosse. Ce dernier a tendance à s’ennuyer et l’aboiement reste sa seule préoccupation, il donne donc dans la voix sans avoir l’intention de nuire. De plus, certaines races n’arrivent pas à gérer la séparation avec leur maître et pendant leur absence, les comportements sont différents. Si certains ont tendance à ravager la maison, d’autres préfèrent aboyer à outrance.

Identifier la cause de l’aboiement

Il est impératif de connaître les raisons qui poussent un chien à aboyer de la sorte. Dans la plupart des cas, la solitude est importante puisque le chien est seul une bonne partie de la journée. Il faut alors identifier la cause de ce comportement qui peut se transformer en un trouble au fil des jours. C’est pour cette raison que vous devez envisager toutes les solutions et cela permet ainsi de dénicher la meilleure technique afin de lutter contre cet aboiement. Dans la plupart des cas, il suffit de trouver une occupation à votre animal à quatre pattes avec notamment un os à ronger. Ce dernier est agréable et surtout il peut durer plusieurs heures, votre animal peut également nettoyer ses dents et se divertir.

Le collier pour lutter contre les aboiements

Lorsque la gestion du stress ne fonctionne pas et si les aboiements persistent malgré les jeux et les os, il est judicieux d’adopter un collier anti-aboiements puisqu’il enseigne à l’animal les comportements qu’il faut adopter.

  • Le fonctionnement est le même que celui identifié pour un collier anti-fuite, vous avez donc un petit boîtier relié à une lanière.
  • Lorsqu’un aboiement est détecté, un petit pincement est ressenti par l’animal et vous pouvez régler l’intensité, elle sera différente en fonction de la taille.
  • Au fil des jours, votre animal saura qu’une petite décharge sera au rendez-vous s’il aboie et il devrait rapidement renoncer à ce comportement.

Prenez le temps de choisir le meilleur collier, car ils ne sont pas tous identiques, vous avez parfois de simples vibrations et d’autres offrent jusqu’à 10 niveaux pour le réglage. Prenez en compte l’avis des consommateurs, ils devraient vous aider à trouver le meilleur collier, car si certains sont efficaces, d’autres sont assez obsolètes. De plus, regardez avec attention l’autonomie, car l’animal pourra aussi détecter rapidement lorsque le collier ne fonctionnera plus, les aboiements reprendront alors de l’intensité.