L’adolescence est probablement la tranche d’âge la plus difficile à vivre, que ce soit pour l’enfant ou le parent. En effet, l’adolescent n’est plus un réel enfant car il s’ouvre au monde et découvre tous les jours de nouvelles choses sur la vie des adultes sans pour autant en faire partie. Quant au parent, il voit l’adolescent toujours comme un enfant et continue de le traiter comme tel. Cette situation entraîne souvent une déchirure et une grosse incompréhension des deux côtés. Cet article s’adresse aux parents qui ne savent pas comment réagir face à la crise d’adolescence de leur fils ou de leur fille.

Quels sont les faux pas à ne surtout pas faire lorsqu’on est le parent d’un adolescent qui fait sa crise ?

Avant d’entamer les conseils et de vous dire ce qu’il est préférable de faire, il est important de faire un petit topo sur les faux pas à éviter quand vous avez un adolescent sous votre toit :

  • N’infantilisez pas un adolescent. En effet, continuer à traiter un ado de 15 ans comme si il en avait 8, ne vous mènera nulle part. Il va essayer de se construire ailleurs et en dehors de votre regard et ça peut être dangereux. L’ado doit savoir que vous êtes conscient qu’il grandit et qu’il change et que ce n’est pas mauvais.
  • Restez en dehors de sa vie privée. Il est vrai qu’il est important de surveiller ses enfants afin de les protéger mais fouiller dans leurs affaires, dans leurs messages et épier leur moindre geste est une grosse marque de manque de confiance qui éloignera votre enfant de vous.
  • N’essayez pas d’être son ami à tout prix. Il n y a rien qui repousse plus un adolescent qu’un parent qui fait sembler de parler et d’agir comme lui pour qu’il se rapproche de lui.

Quels sont les conseils pratiques pour gérer un adolescent en pleine crise d’adolescence ?

Maintenant, pour gérer un adolescent en pleine crise d’adolescence, il faut savoir vous doter de certains qualificatifs :

  • Ferme
  • Rationnel
  • Transparent
  • Compréhensif
  • A l’écoute

Ainsi, il faut toujours que vous gardiez votre autorité en tant que parent mais sans pour autant en abuser. Si vous le punissez sans raison ou qu’il sente que vous vous montrer injuste envers lui, il ne va que s’éloigner d’avantage. C’est pourquoi, il faut que vous soyez rationnel dans vos décisions et que vous les lui expliquiez clairement.

Enfin, engagez la conversation avec votre enfant mais sans jugement ou correction. Il est important que l’ado se sente à l’écoute, compris et en sécurité lorsqu’il vous parle de choses importantes afin que vous soyez la première personne à qui il s’adressera en cas de besoin.

Golrish propose également :